J'ai eu la chance
 de recevoir un gros bouquet de mimosa
 de la part de mon voisin,
j'ai toujours
 une tendresse
pour ces petites boules 
de soleil,
et chaque année
 je suis très gâtée.


 A propos,
savez-vous que...

Le mimosa,
 acacia dealbata, de la famille des Fabaceae,
 est un arbuste originaire du sud-est de l’Australie et de la Tasmanie. 
 Il se développe au soleil,
 sous un climat doux et des températures  supérieures à 0°C. 
On le rencontre au bord des rivières. 
Commun dans les contrées tempérées chaudes,
 il est fréquent dans le Midi de la France, 
mais aussi en Bretagne
 et dans le Pays basque.



Il mesure 6 à 8 mètres de haut.
 Sa silhouette est celle d’un cône large.
 Son écorce est lisse, de couleur gris-bleuté, devenant presque noire avec l’âge.
 Ses feuilles persistantes, de couleur vert cendré, mesurent 12 cm de long.
  Les fleurs, très petites, aux pétales jaune vif,
 sont regroupées en bouquets globulaires 
et apparaissent à la fin de l’hiver.


Son action sédative
 fait du mimosa un remède efficace 
contre les troubles nerveux 
(anxiété, tension nerveuse, stress). 
Mais toxique, il ne s’emploie qu’en usage externe (bains, massages etc..).
L’huile essentielle de mimosa est antiseptique et cicatrisante.


Dans le langage des fleurs, 
il symbolise l’amitié.
 C’était un cadeau de Noël au même titre que les oranges.
A Ajaccio il est signe de richesse.
 Les femmes qui sortaient en ville accrochaient un brin de mimosa à leur boutonnière pour bien montrer qu’elles possédaient un arbre chez elles.
A Tunis,
 on prétend que le mimosa se fane entre les doigts des amants infidèles.
La magie utilise la fleur dans les rituels de purification du corps et de l’esprit, mais seulement en usage externe car c’est une plante toxique.
Le mimosa aurait le pouvoir de favoriser les rêves prophétiques.
 Il suffirait pour cela de placer dans son oreiller deux ou trois rameaux chargés de fleurs.
Pour les sujets prédisposés à atteindre l’état médiumnique,
 il permettrait de quitter son corps pour des voyages astraux.

Le mimosa
illumine de ses pompons d’or nos jardins endormis par l’hiver 
et offre un parfum aux accents de miel et vanille.



La ville de Mandelieu-La Napoule,
 dans les Alpes-Maritimes, 
est la capitale internationale du mimosa.
 Depuis 1931, on l’y célèbre d’ailleurs tous les ans, au mois de février lors d’une grande fête populaire qui dure 10 jours.

Le mimosa ne se contente pas d’être l’arbuste décoratif du début de l’année, 
il est également exploité pour ses essences, 
et a contribué 
au même titre
 que la rose à l’essor de la ville de Grasse
 au XIXe siècle. 
Le mimosa entre ainsi dans la composition de parfums renommés,
 comme Amarige de Givenchy ou Paris d’Yves-Saint-Laurent. 
On trouve autour de Grasse de nombreuses plantations, et le célèbre arbuste a même marqué de son sceau le nom d’une ville de la région : 
Bormes-les-Mimosas. 



Par ailleurs,
le mimosa
représente l’énergie féminine, 
c’est pourquoi depuis 1946, 
il est l’emblème de la Journée de la femme le 8 mars.


Petite astuce
Pour conserver le mimosa 
acheté chez le fleuriste
ou offert par son gentil voisin,
 il est conseillé d’écraser le bout des tiges au marteau après les avoir coupées et de les mettre dans de l’eau tiède un peu sucrée.

Infos sites Google - Photos personnelles



Je sous souhaite une très belle semaine
et vous remercie de votre visite.
 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Copyright

Les textes et les photos (sauf indication de source) sont ma propriété personnelle ou rebloguées de mon Tumblr avec la source des photos.

Si la présentation de ce blog ou un élément de ce blog ou même les angles de prises de vues vous inspirent, merci de m'en informer et de le préciser sur votre blog par un petit mot.

Comme le disait Herman Melville,
il est préférable d'échouer dans l'originalité que de réussir dans l'imitation !

Je vous en remercie par avance.
LylouAnne