Depuis lundi, nous voici donc

 au printemps,
 la saison 
du renouveau, 
le moment 
 la nature semble se réveiller
 petit à petit 
de 
 son long sommeil d’hiver,
où les rayons du soleil viennent apporter la lumière,
 où la chaleur vient chatouiller les arbres 
qui se mettent 
 à bourgeonner 
et où 
les fleurs
 commencent 
à sortir leur tête de terre !



et ce jeudi,
 étant jour de Poésie
 chez mon amie
 Asphodèle,
 
j'ai choisi 
d'associer
 ma saison préférée 
et mon poète préféré 
Victor Hugo
avec 
ce magnifique poème 





Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !




Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;




L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;



Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.


Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;



Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,



A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.




Victor Hugo, Toute la lyre


à l'exception de la photo Les Peupliers de Monet


Merci Aspho.
Je vous souhaite
 une belle lecture 
de mon billet

et vous remercie
 de votre visite.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Copyright

Les textes et les photos (sauf indication de source) sont ma propriété personnelle ou rebloguées de mon Tumblr avec la source des photos.

Si la présentation de ce blog ou un élément de ce blog ou même les angles de prises de vues vous inspirent, merci de m'en informer et de le préciser sur votre blog par un petit mot.

Comme le disait Herman Melville,
il est préférable d'échouer dans l'originalité que de réussir dans l'imitation !

Je vous en remercie par avance.
LylouAnne